Historique

et projets écologiques

Le Centre Mampuya a pu être crée et financé pour son démarrage avec l’initiative de Jacqueline Moesch Mampuya (Bâle/Suisse). Depuis 2001, le Centre s’investit pour le développement durable dans cette région, qui souffre de surexploitation massive des ressources. Une première zone protégée du Centre avait été reboisée et protégé comme terrain test de 2001 à 2008, selon un modèle. En collaboration avec des organisations partenaires et avec la population locale, des actions furent menées pour le développement écologique, social et économique de la région et les bases d’une collaboration posée.

L’idée centrale du projet était la revitalisation écologique de la zone, ce qui permet le fondement pour une exploitation durable des ressources naturelles. Grace au reboisement et à une série de mesures contre l’érosion et une surexploitation des ressources, les conditions pour une économie à la fois agricole et sylvicole seront créées.

En 2008, l’Association Centre Mampuya avait initié
le projet « Sahel Vert »:
Le déficit de la balance commerciale du Sénégal pour les produits alimentaires de base, la baisse des revenus des exploitations familiales et la pauvreté des ménages ruraux montrent la nécessité d’une  action qui cherche à atteindre les objectifs spécifiques suivants :
- accroître la disponibilité et l’accessibilité alimentaire par un appui à la production de semences paysannes,
- Production biologique de semences sans manipulation des gènes pour la sécurisation des produits alimentaires,
- améliorer la commercialisation des semences par la mise en place de mécanismes de contractualisation durable paysan à paysan
- faciliter une large diffusion des semences paysannes par la promotion de la participation, du dialogue et de la concertation entre acteurs locaux avec l’appui des collectivités dans une dynamique de discrimination positive des groupes dits vulnérables, particulièrement des femmes.

Site du projet « Sahel Vert » (en allemand)